• Dr Céline Lacourt

Partager une activité avec son chien (partie 2)

Dernière mise à jour : 22 janv.

L’agility ou le canicross ne vous tentent pas plus que ça ? pas de panique, il reste plein d’autres possibilités pour partager avec votre compagnon des moments de complicité extraordinaires !


Le frisbee

Accessible à tous, se pratiquant sans problème hors club, le frisbee nécessite peu de matériel… mais beaucoup d’espace ! Cette activité est très ludique et sera appréciée par les chiens qui aiment jouer, attraper et surtout rapporter les objets. Grandes ou petites, toutes les races peuvent la pratiquer. Cette discipline peut rester sur un mode loisir en famille ou sur un mode compétitions. Lors de ces dernières, l’exigence repose sur la distance sur laquelle le frisbee est lancé et la rapidité avec laquelle il est rapporté par le chien. Des points supplémentaires sont obtenus lorsque celui-ci attrape le frisbee avec des figures de styles comme certains sauts, des cercles, des mouvements synchronisés avec son maître… Des variantes existent comme l’ultimate ou le disc dog. Le choix du frisbee doit être adapté à la mâchoire de votre compagnon, tant au niveau de la taille que de la résistance. Contrairement aux activités évoquées dans l’article précédent, le frisbee, s’il s’adresse aux chiens sportifs et actifs, est moins exigeant pour son propriétaire.


L’obéissance rythmée.

Souvent appelée par son diminutif OBR, cette discipline associe sport et musique, éducation et activité physique. Il s’agit de réaliser une chorégraphie associant le chien et son maître qui enchainent les figures et les successions de passes au rythme de la musique. Le chien fait des sauts, se roule sur le côté, marche à reculons, slalome entre els jambes de son maître…

Complicité et émotion sont aux rendez-vous de ces compétitions. Les binômes rivalisent de grâce et de créativité, l’histoire racontée par leur danse ayant un poids important dans la notation des juges. Les figures doivent être fluides, harmonieuses et élégantes. Elles sont le reflet de la complicité entre le chien et son maître. Demandant moins d’endurance et peut-être de force physique que le canicross ou l’agility, l’Obé rythmée s’adresse aux chiens attentifs, qui aiment apprendre et faire plaisir, ainsi qu’aux propriétaires patients et persévérants. Cette activité se pratique aussi bien en intérieur et ne nécessite pas forcément d’adhérer à un club. Le berger australien s’illustre particulièrement dans cette activité.



Les activités à partager avec votre compagnon sont multiples et les clubs qui les proposent de plus en plus nombreux. L’occasion de faire des rencontres, de sortir de son quotidien et de se remettre au sport tout en partageant de chouettes moments avec son animal…




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout